Les familles

Les parents

Les parents de l’enfant connaissent des difficultés dans leur vie familiale. Certains parents sont présents et d’autres sont absents.

Notre objectif est de rendre les parents partenaires du projet de vie de l’enfant afin qu’ils gardent leur place dans une parentalité partagée. Le travail avec eux est toujours en lien avec l’enfant. Nous tentons de mobiliser leurs ressources en leur proposant un programme d’accompagnement spécifique lors des rencontres avec leur enfant.

Le Service effectue ce soutien en tenant compte du mandat de l’autorité de placement, de l’intérêt de l’enfant, de la spécificité de chacun des parents, en les respectant dans leurs difficultés et fragilités.

Si une évolution de leur situation est possible, nous proposons un soutien au retour de l’enfant dans sa famille.

Les familles d’accueil

Les familles d’accueil sont nos partenaires. En ouvrant leur famille au quotidien à un enfant, elles participent à un projet dynamique et enrichissant.

La famille d’accueil offre à l’enfant un cadre de vie stable et sécurisant qui lui permette de se construire en tenant compte de ses besoins, dans le respect des liens avec ses parents et sa famille.

Etre famille d’accueil, c’est aussi collaborer avec un service de placement familial et des professionnels de l’aide à la jeunesse en participant à une mesure d’aide sociale solidaire.

Dans l’accueil familial moyen long terme, la famille d’accueil se voit confier un enfant pour une période d’un an renouvelable. Dans la réalité de la vie familiale, l’enfant pose ses valises dans sa famille d’accueil pour quelques années. Si un retour de l’enfant chez ses parents est envisageable, il se prépare calmement en tenant compte du rythme de l’enfant.

Comment devenir famille d’accueil ?

Quel que soit votre modèle familial, hommes-femmes, en couple, célibataire, avec ou sans enfant, vous pouvez poser votre candidature.  Cependant, il existe quelques balises de base, pour l’introduction de votre dossier : habiter la province de Liège et avoir une stabilité de vie en Belgique, avoir un âge compatible avec le projet d’accueil, être capable de s’exprimer en français, avoir de la disponibilité, si vous avez des enfants, respecter un écart d’âge suffisant (le plus jeune devra être âgé d’au moins 2 ans), ne pas appartenir à une secte.

Vous devrez aussi fournir un extrait de casier judiciaire destiné à l’exercice d’une activité dans le cadre de l’Aide à la Jeunesse et un certificat de bonne santé.

Votre projet d’accueil engage votre famille et l’avenir d’un enfant. Il est donc important pour notre service de bien vous connaître. Nous avons mis en place une procédure d’étude des projets d’accueil. Elle dure de 4 à 6 mois. Elle comporte plusieurs étapes où vous êtes amenés à rencontrer différents membres de l’équipe. Cela permet à chacun de préciser le projet, de vérifier son adéquation aux besoins d’un enfant et à la réalité de votre vie familiale et de construire ensemble une collaboration future.

Au terme de cette procédure d’étude, l’équipe décidera de collaborer ou non avec vous dans un projet d’accueil. La sélection respecte la confidentialité des échanges, le fonctionnement et le vécu de chaque famille : il n’y a pas de modèle familial idéal.

Une fois votre projet d’accueil accepté, il faut ajouter le délai de l’étude de la situation de l’enfant dont l’accueil est envisagé et le temps du pré-accueil avant l’arrivée effective de l’enfant chez vous.